Friday, February 23, 2007

Professeur Jube au 1er jour de travail

Finalement je me suis accédé au niveau de demi-prof...c'est-à-dire être un « tutor » à mon université américaine. Que cela est dure et triste ! Je suis étudiant universitaire depuis 3.5 ans et je ne fais jamais des exploits pareils...Toujours un clochard qui n'a rien à faire.

Mais bref, depuis hier je suis officieusement le tutor pour des cours de français et d'économie d'introduction. Trop d'extase de ma part !!! Ouais finalement je peux apprendre le français aux jeunes filles américaines... lol no je rigole, bah...bien sûr vous vous dites : « mais qu'il est complètement malade ! »

En tout cas, voici un poème que moi et mon tutee nous avons construit ensemble pour le cours de français de 3e semestre. Dans ce poème, intitulé « La Amour Pur », il faut montrer qu'on peut maîtriser l'usage des pronoms relatifs comme « qui » et « où ». Et bah j'en suis très fier.

--------

L’Amour Pur


La main que j’ai touchée

Le visage que j’ai vu

Le roman que j’ai lu

Me font t’aimer plus.


La chaise où nous nous sommes assis

La table où nous avons diné

Le parc où nous nous sommes rencontrés

Me font t’aimer plus.


La pomme que j’ai mangée

Le vin que j’ai bu

Le film que j’ai vu

Me font t’aimer plus.


La piscine où tu nages

L’argent que tu hérites

La villa où tu habites

Me font t’aimer deux fois de plus !


-------

C'est vraiment quelque chose, n'est-pas ? Et voici le poème original :

Le Message Jacques Prevert
La porte que quelqu'un a ouverte
La porte que quelqu'un a refermée
La chaise ou quelqu'un s'est assis
Le chat que quelqu'un a caresse

Le fruit que quelqu'un a mordu
La lettre que quelqu'un a lue
La chaise que quelqu'un a renversée
La porte que quelqu'un a ouverte

La route ou quelqu'un court encore
Le bois que quelqu'un traverse
La rivière ou quelqu'un se jette
L'hôpital ou quelqu'un est mort.

No comments: